L'histoire a une importance vraiment particulière pour les Français.

Hephaistos | Dieu antique – Hephaistos


Hephaistos | Dieu antique – Hephaistos

Les innombrables réalisations d'Hephaistos

La tradition lui octroie une multitude de créations. Hephaistos (ce site) est considéré comme un artisan fabuleux, qui a fabriqué des trônes ou des armes pour les principales divinités du domaine des dieux. Pour ses ouvrages, Hephaistos était aidé par les géants à un oeil, les cyclopes. Le marteau et l'enclume sont ses emblèmes.

Hephaistos représente la divinité des volcans, de la métallurgie et du feu dans la mythologie hellénique. Ce dieu est le fils de Héré, protectrice de la femme. Si des mythographes pensent que Héré a donné seule naissance à Hephaistos, d'autres estiment que son père est le dieu suprême, Zeus.

Dans l'Antiquité, des festivités étaient complètement dédiées à Hephaistos, les Héphaïsties. Différentes festivités helléniques le mettent en valeur. C’est le cas notamment des Apatouries, des Panathénées et de la fête des artisans. Dans sa ville de résidence, les habitants allumaient chaque année un feu nouveau pour le remettre aux artisans.

Lorsque Zeus souffrit d'une terrible douleur à la tête, Hephaistos coupa son crâne en deux pour le libérer de ce mal, ce qui donna naissance à Athéna. En fait, il n’est pas célèbre pour avoir participé à un grand nombre de conflits. On lui octroie souvent la couronne de l'île sicilienne. En effet, le dieu forgeron avait construit sa forge au coeur de l'Etna, assisté de cyclopes et de la nymphe Etna.

Sur le Vase François, le dieu est peint avec des pieds tournés vers le dehors. Les mythographes avancent plusieurs raisons pour expliquer l’origine de l’infirmité d’Hephaistos, comme l’exposition aux métaux lourds ou l’intoxication à l’arsenic. Le poète Homère l'appelait par exemple "L'illustre Boiteux". Le dieu du feu et des volcans, Hephaistos, est toujours raconté ou représenté avec son handicap causé par Zeus ou par sa mère.

Un parcours tumultueux

Selon la légende, Hephaistos a voulu punir sa génitrice en créant un trône en métaux précieux piégé. Celui-ci fut envoyé dans le domaine des dieux en tant que cadeau et encagea Héra. Il a été reconduit contraint et forcé sur le mont Olympe par Dyonisos. Le dieu de la vigne l’avait auparavant fait boire. Une autre version raconte que c’est le dieu suprême qui l’a banni du domaine des dieux puis il fut recueilli par des Sintiens. Balancé du haut du domaine des dieux par Héré qui le trouvait hideux, Hephaistos fut recueilli dans la mer par une néréide, Thétis, et une océanide, Eurynomé.